La Confrérie

"Dos au feu, ventre à table ", telle est sa devise.

Création en 1991 de la Confrérie du Grand Ordre de la Frigousse, basée à Rennes, dans le but de promouvoir la culture et la gastronomie du terroir.

LE GRAND ORDRE DE LA FRIGOUSSE

La Frigousse est un mets très ancien. Citée dans le Littré et dans un dictionnaire de parler gallo au XIXe, tout laisse à penser qu'elle existait depuis longtemps.

Ce mélange de denrées mijotées ou " frigoussée " comme l'on disait aussi, ont été retrouvées dans plusieurs régions de l'Ouest. Déjà au temps de Rabelais, comme au temps de Noël du Fail, on se régalait de " Galimafrée " qui était une sorte de ragoût ou de fricassée.

Il semble cependant que le mot " frigousse " ne soit employé que dans le pays de Rennes. Pour ceux qui l'ignorent, cette région portait autrefois le nom de " Comté de Rennes ". Il englobait tout l'Est du département à partir du pays de Redon.

La Frigousse tombée dans l'oubli depuis plus d'un siècle, a été remise à l'honneur pour inaugurer il y a quelques années notre sympathique Confrérie du Grand Ordre de la Frigousse. Il a donc fallu lui redonner ses lettres de noblesse au mettre au point la recette car il est bien évident qu'on ne peut faire n'importe quoi avec la cuisine régionale. Elle fait partie du patrimoine au même titre que le chant, la danse et la littérature.

De ce fait, la composition de la Frigousse doit être aussi traditionnelle que celle du cassoulet de Toulouse ou du waterzoi de Dunkerque. La Frigousse, produit du terroir avec volailles, porc, gibier, boeuf revenus au beurre puis mouillés au cidre, est mijotée dans une frigoussière.

La sauce délicieuse ne doit pas être ternie par des pommes de terre (qui ne sont apparues sur nos tables qu'au XVIIIe). Les châtaignes étaient et sont encore de rigueur. les quartiers de pommes dorés au beurre et légèrement caramélisés se marient très bien avec ces dernières. (la compote est à prohiber) à condition d'être servies à part, en légumier.







Grand Ordre de la Frigousse

La Médaille des Dignitaires

La Bannière

On peut employer également des artichauts, ces légumes étant cultivés en Bretagne depuis le moyen âge.

Le Grand Maître en est Jean-François LESACHER

Contact : Serge MENEUX-13 rue Jules Lallemand 35000 RENNES

meneuxserge@hotmail.fr

  LES CONFRÉRIES BRETONNES  
  ACCUEIL
  CHAPITRES ET SORTIES
  CONTACT
  ACTUALITÉS
  L'ACADÉMIE